skip to Main Content

Publications

Viafontis Bordeaux : Nous valorisons le potentiel d’investissement

LETTRE FINANCIÈRE / 21 février 2020

Lettre financière N°25 février 2020

Edito

Actions
Les indices actions internationaux ont une fin de mois volatile avec l’apparition du coronavirus en Chine.

Devises
Le dollar index a connu une poussée haussière du fait d’un retour en mode « risk off » de la part des investisseurs; préservant ainsi sont support pivot évoqué le mois précédent.

Géopolitique
Les yeux sont tournés vers la Chine et le risque de pandémie… il est clair que l’accord commercial de phase 1 entre la Chine et les Etats-Unis va être difficilement tenable

Taux
Les taux longs se sont sensiblement détendus au détriment des actions : mouvement de « flight to quality ».

Matières premières
Forte baisse du baril du pétrole au vu du poids économique de la Chine. A contrario, l’once d’or revient proche du niveau psychologique des 1600$ suite à l’accentuation de l’aversion au risque.

Lettre financière

LES PLACEMENTS PERSONNELS

Pour faire fructifier son épargne, les trois facteurs les plus importants sont : 

  • La pertinence de l’allocation
  • Bénéficier des cadres fiscaux les plus avantageux
  • Le choix des contrats les mieux adaptés à vos objectifs et les compagnies les plus solides.

Pour faire un choix pertinent de placement il est fondamental de définir vos objectifs et de réaliser un profil de risque. Cela va permettre notamment de déterminer quelle volatilité maximale vous êtes prêt à accepter sur vos portefeuilles.

La volatilité est la propension d’un titre à s’écarter de son cours moyen au cours d’une période donnée.

Concernant les portefeuilles déclinés ci-dessous, les performances passées ne préjugent pas des performances futures

Assurance Vie OPC

Arbitrage au sein du portefeuille en ce début d’année avec la sortie de TIKEHAU INCOME CROSS ASSETS au profit des fonds SYCOMORE ECO SOLUTIONS et BNP PARIBAS ENERGIE EUROPE.

PEA

Trois nouveaux entrants dans le portefeuille : la première, CARBIOS, spécialisée dans le recyclage du plastique; la seconde, KKO INTERNATIONAL, spécialisée dans l’exploitation de cacao; et enfin, MAISONS DU MONDE spécialisée dans le mobilier d’aménagement.

LES PLACEMENTS ENTREPRISES

Epargne salariale
Sur le plan de la protection sociale, après le secteur de la prévoyance et la santé, l’Etat se désengage de plus en plus de la retraite.
L’entreprise doit supporter ce transfert de charge. En prenant à charge le dispositif d’épargne salariale dont le PERCO qui devient transférable depuis me 01/10/2019 dans un PER, l’entreprise a un rôle d’accompagnement sur l’efficacité de l’épargne de ses salariés. D’où l’importance de s’assurer les service d’un CIF.

Trésorerie d’entreprise
Nous proposons un suivi individualisé de votre trésorerie en cohérence avec vos besoins de disponibilité.
Dans le contexte de la baisse de la rémunération de l’épargne sécuritaire, il devient de plus en plus difficile de faire fructifier son excédent de trésorerie. Il est donc judicieux de se faire accompagner par un CIF (Conseiller en Investissement Financier) agrée par l’AMF pour proposer le meilleur type de placement et de rémunération selon des critères de liquidité, de risque et de rendement.

Epargne salariale

Le portefeuille n’a pas connu de changement d’un mois à l’autre et performe en ligne avec les indices actions de référence.

Trésorerie d’entreprise : Comptes titres

Trois nouveaux entrants dans le portefeuille : la première, ANGLOGOLD, spécialisée dans l’extraction d’or; la seconde, KKO INTERNATIONAL, spécialisée dans l’exploitation de cacao; et enfin, MAISONS DU MONDE spécialisée dans le mobilier d’aménagement.

Trésorerie d’entreprise : Contrats de capitalisations

Quasiment tous les OPC du portefeuille ont connu une performance mensuelle positive dans un contexte boursier pourtant négatif.

Back To Top
Aliquam et, felis nec vulputate, elit. mi,