skip to Main Content

Publications

Viafontis Bordeaux : Nous valorisons le potentiel d’investissement

Lettre financière N°45 Décembre 2021

Edito

Actions
Prise de bénéfices sur les marchés actions suite à l’arrivée du variant Omicron. La volatilité devrait se prolonger jusqu’à ce qu’il y ait plus de données sur ce variant ; dans cette attente, de nombreux pays ont à nouveaux mis en place des mesures de confinement.

Devises
Forte progression du dollar index, les marchés financiers s’étant placés en mode « risk-off ». Par ailleurs, Jerome Powel, fraichement renommé à la tête de la Fed, a enfin retourné sa chemise en révélant que l’inflation n’est plus transitoire ; sous-entendant que la politique monétaire ultra-accommodante allait se réduire plus rapidement (« tappering »).

Géopolitique
Tensions accrues entre la Russie et les Occidentaux après que des mouvements de troupes russes soient visibles à la frontière avec l’Ukraine.

Taux
Stabilisation des taux longs, le 10ans US consolidant autour des 1,50% ; les actifs défensifs étant recherchés.

Matières premières
Lourde chute du baril de pétrole WTI qui, en un mois a effacé 5 mois de hausse avec à la clé une baisse de près de 20%. Il faudrait que le baril repasse à nouveau au-dessus des 77$ pour que la tendance haussière puisse se remettre en place. Concernant l’once d’or, les cours n’arrivent toujours pas à se dégager de la zone 1750/1800$ qui est, selon nous, un niveau d’achat dans l’objectif de viser de nouveaux plus hauts historiques (objectif à 2250$ sur le moyen terme).

LES CONTRATS FRANCAIS

Pour faire fructifier son épargne, les trois facteurs les plus importants sont : 

  • La pertinence de l’allocation
  • Bénéficier des cadres fiscaux les plus avantageux
  • Le choix des contrats les mieux adaptés à vos objectifs et les compagnies les plus solides.

Pour faire un choix pertinent de placement il est fondamental de définir vos objectifs et de réaliser un profil de risque. Cela va permettre notamment de déterminer quelle volatilité maximale vous êtes prêt à accepter sur vos portefeuilles.

La volatilité est la propension d’un titre à s’écarter de son cours moyen au cours d’une période donnée.

Concernant les portefeuilles déclinés ci-dessous, les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Synthèse du mois

Cinquième mois de hausse d’affilé pour les marchés actions.

Les investisseurs sont toujours portés par l’afflux de liquidité provenant à la fois des banques centrales et des plans budgétaires.

Nos convictions

Actions: actif dans lequel il faut être investi (acronyme TINA, « There Is No Alternative ») mais avec sélection en prenant en compte les prémices de la fin du long cycle baissier sur les taux longs (qui a duré plus de 30 ans) ainsi que la raréfaction de certains composants essentiels dans certains secteurs (manque qui devrait au moins jusqu’en 2023).

Obligations: actif dans lequel il faut être au maximum désengagé au vu de la remontée brutale des taux et de la faible espérance de gain à attendre.

Matières premières: investissement incontournable et de fond de portefeuille avec une remontée inéluctable du cours de la majorité des matières premières du fait d’un effet de rareté. L’or a notre faveur car il ne s’agit pas seulement d’un actif « matière première », mais également un substitut aux monnaies fiduciaires, un actif refuge, notamment contre l’inflation.

Nos choix pour le mois à venir

Le fameux rallye de fin d’année habituel devrait permettre de stabiliser les indices actions après la forte volatilité survenue le mois précédent ; du moins jusqu’à l’échéance trimestrielle des futures et options qui a lui le troisième vendredi du mois décembre, soit le 17.

Nous privilégions toujours l’investissement dans des actifs décorrélés des actifs financiers de référence (actions, obligations, monétaire) avec même une volonté d’être totalement désinvesti des marchés du crédit et de la dette.

Les performances du portefeuille VIAFONTIS

Pour proposer une allocation adaptée, il est fondamental de définir vos objectifs et de réaliser un profil de risque. Cela va permettre notamment de déterminer quelle volatilité maximale vous êtes prêt à accepter sur vos portefeuilles. La volatilité est la propension d’un titre à s’écarter de son cours moyen au cours d’une période donnée.

Trois grands profils sont déterminés : Prudent, Equilibré et Dynamique.
Notre objectif consiste à offrir une volatilité qui ne dépasse celle qui correspond à votre profil. Pour cela, nous ajustons le pourcentage de fonds prudent/fonds Euro.

Les avantages du contrat Luxembougeois

Bien qu’il soit encore peu connu, ce contrat présente des avantages intéressants que nous allons vous présenter.

Tout d’abord, il s’agit d’un contrat plus sécurisant. En effet, il bénéficie d’une meilleure garantie des dépôts. Avec un Luxembourgeois l’intégralité des fonds sont garantis, contrairement à un contrant français, qui garantit au maximum 70 000 euros. Mais cela s’explique également par la non-application de la loi Sapin II. Sous certaines conditions, cette loi ne s’applique pas aux contrats Luxembourgeois. De ce fait, les disponibilités de l’épargnant ne seront pas remises en cause.

Le contrat Luxembourgeois est également  plus performant. La possibilité de bénéficier en moyenne  de 10 fois plus de fonds qu’un contrat français permet alors de choisir des fonds plus performants. Enfin, le fait de pouvoir créer un Fonds Interne Dédié (FID)  permet à son souscripteur d’avoir un fonds conforme à son profil et ses convictions, et donc d’accroitre sa performance.

Si vous avez des questions supplémentaires, n’hésitez pas à nous contacter. 

Back To Top